Alentours

Home »  Informations »  Alentours

Alentours immediats
Dans le nord
A l’est
Dans le sud
A l’ouest

Directe omgeving

Alentours immédiats

Retiro no Rio se situe dans la vallée de Mondego. Ce morceau de nature vierge est un vrai paradis pour l’observation des oiseaux. Le milan royal et la huppe se dévoilent régulièrement la journée et, la nuit, vous pourrez entendre le hululement du hibou. L’aigle et le balbuzard seront également de la partie. Cette région est également l’habitat du renard, du cochon sauvage, du lapin, de l’écureuil, de la vipère, de la salamandre tachetée et de diverses sortes de lézards. Dans la rivière, il est aussi possible de pêcher la carpe et le barbeau. Lorsque que le niveau de la rivière baisse (septembre-mars), digues et ruines font leur apparition, témoins silencieux des villages engloutis suite à la construction du lac artificiel : Barragem da Aguiera. De Penedo Cabana (point de vue accessible à pieds), vous profiterez d’une vue spectaculaire de la rivière.

Le village le plus proche peut être atteint en 30 minutes à pieds ou en 5 minutes en voiture : Póvoa de Midões. Vous y trouverez plusieurs cafés et restaurants.

A Midões, un village à l’histoire riche et encore présente, vous trouverez un bureau de poste, un boucher, une boulangerie ainsi que des restaurants et bars. Proche de Tábua, se trouve Sevilha, un ancien village où les céréales des environs étaient moulus. Une incroyables randonnée vous entrainera vers de magnifiques points de vue du Rio de Cavalos lointain, où l’on peut admirer de vieux moulins encore intacts.

Les supermarchés les plus proches se trouvent à Tábua et à Carregal do Sal, tous les 2 accessibles en moins de 10 minutes en voiture.

back to top

Dans le nord

Dix minutes en voiture vous mèneront à Carregal do Sal, un village propre et radieux. Vous pouvez vous y rendre par 2 routes différentes : la route à charrette ou la route archéologique. Dans les 2 cas, vous pouvez l’emprunter à pieds, à vélo ou en voiture. Sur place, vous y trouverez un petit musée sur l’histoire locale (il est notamment possible de prendre rendez-vous pour voir une presse à huile du 14ème siècle), un arrêt de train et de bus, divers restaurants, supermarchés, un court de tennis, une piscine et, tous les vendredis, un marché hebdomadaire.

En conduisant vers Tondela, vous traverserez la célèbre région vinicole de Dão avec ces magnifiques propriétés agricoles. Plusieurs domaines vinicoles peuvent être visités. Molelos est un village que vous devez certainement visiter. Il longe Tondela et est le centre de production de la poterie noire artisanale.

Viseu (40 min.) s’appelait à l’époque Viso, ce qui signifie « bonne vue ». L’imposante cathédral Sé, construite à l’origine dans un style roman puis complètement restaurée au 16 et 18ème siècle, forme le centre de la vieille ville. A l’intérieur du palais de l’évêque se trouvant à côté de la cathédral, vous découvrirez le Museu de Grão Vasco. Il propose une large sélection de peintures de l’école de Viseu (16ème siècle). Outre cela, des œuvres de divers artistes portugais datant du 19ème et 20ème siècle sont également exposées ainsi que des pièces de sculpture et des azulejos hispano-arabes (petits carrelages) du 16ème siècle. A l’extérieur du centre, vers le nord, se trouve la Cava de Viriatio, un parc avec les restes d’un établissement militaire romain datant du 2ème et 1er siècle avant JC. Il s’agit du plus grand monument de cette période sur la péninsule ibérique. Lors de la foire annuelle « Feira de São Mateus », le plus vieux marché du Portugal, des concerts et activités folkloriques sont organisés. Le marché est tenu pendant 4 semaines de la mi-août à la mi-septembre.

La station thermale de Caramulo se distingue par la végétation somptueuse de ses parcs et jardins et est entourée par des forêts, champs de maïs et vignobles. Le village a un musée proposant 2 collections : une collection d’arts et une collection d’ < old-timers > d’une richesse exceptionnelle, tant en quantité qu’en qualité.

La Serra do Caramulo est spécialement appropriée pour la randonnée. Mais vous pouvez également atteindre certains points de vue en voiture. Vous pouvez également y faire du parapente.

back to top

A l’est

Une excursion d’un jour vers la Serra da Estrela pourrait démarrer à l’Oliveira do Hospital, une petite ville provinciale. A Bobadela, vous pouvez découvrir un arc de triomphe romain près de l’église. Approximativement 10km au sud-ouest, vous trouverez Igreja de São Pedro de Lourosa. La petite église de l’an 950 fut restaurée en 1921 et est décorée à l’intérieur dans un style mosarabe. Au même endroit s’élève une tour à cloche du 15ème siècle and un pilori (pelourinho) dans un style manueline (style gothique portugais). Si vous conduisez plus loin au nord-est, vous atteindrez Seia, une ville connue pour ses fromages and formations rocheuses particulières. Le musée du pain (museu do pão) mérite certainement une visite. Après 8km sur la tortueuse route N339, miraduoro (point de vue) offrira une magnifique vue sur la Vale de Rossim et la rivière Alva. La route continue le long du Lagoa Compride, un grand lac artificiel jusqu’à rejoindre le point le plus élevé du Portugal continental avec 1993 mètre d’altitude : Malhão da Estrela. Du fait de sa tour de rochers, le sommet de cette montagne est aussi appelé « Torre ».  Le Roi João VI, étant insatisfait de la hauteur du somment (1993m), fit construire cette monstruosité de pierre. Grâce à cette tour de pierres de 7m de haut, le Malhão da Estrela pu alors atteindre l’altitude plus acceptable de 2000m. Vous y trouverez également l’unique zone skiable du Portugal ainsi qu’un grand marché de produits locaux.

Une route spectaculaire à travers la vallée glacée de la rivière Zêzere vous amène à Manteigas, un village calme et totalement entouré de montagne, où vous trouverez des sources d’eau chaude. Derrière le village commence un passage à couper le souffle en lacet dans la montagne, le Penhas Douradas. Plus loin vers Gouveia, se trouve la source de la rivière Mondego (nascente de Mondego), la plus longue rivière traversant uniquement le Portugal. Gouveia est considérée comme la Mecque du fromage de chèvres. Le queijo de Serra y est né. A Gouveia, vous pouvez soit revenir à l’intérieur du parc national de Serra de Estrela ou continuer vers les villages pittoresques de Folgosinho et Linhares où vous trouverez la fierté locale : leur château. La route traversant le côté ouest de la montagne est moins vallonnée et se maintient entre 600 et 700m d’altitude. Cela vous mènera à un tournant à São Romão le long de la Senhora do Desterro, où la tête d’une vieille femme peut être aperçue dans la roche.

De retour sur la N231 et après les villages Lorgia et Alvoco Da Serra, se trouve un petit centre thermal au cœur d’un magnifique cadre, en début de vallée. Covilhã est aussi un village avec des sources d’eau chaude, une industrie de la laine et un centre d’excursions. C’est ici que les adeptes des sports d’hiver démarrent leur trajet vers le domaine skiable de Penhas da Saúde, situé à 1600m.

back to top

Dans le sud

Benfeita fait partie de Serra do Açor. Cette zone est délimitée par 2 rivières : Alwa au nord et Ceira au sud. A côté du village de schiste même se trouve Mata da Margaraça, l’unique forêt vierge du Portugal ainsi que les chutes de Fraga da Pena, certainement dignes d’une visite. Une magnifique route avec signalétiques vous mène à travers cette zone spéciale.

Arganil est située aux pieds du Mont Alto. L’église Nossa Senhora da Agonia, au sommet, est la destination des pèlerins entre le 6 et le 8 septembre. Au même moment, se déroule également le marché annuel (lin, céramiques, artisanat du cuivre). Dans la Capela do Senhor da Ladeira, vous pouvez voir le Menino Jésus, une représentation moderne du Christ habillée comme un enfant. Arganil même est une petite ville avec de multiples cafés à terrasse et un marché agréable le jeudi soir.

Piódão est sans aucun doute l’un des villages du Portugal les plus exceptionnel. Il fut classé comme monument d’intérêt général en 1978 et grâce à cela, bénéficia d’une image de marque protégée. Grâce à la reprise de Piódão dans le projet des villages historiques du Portugal, toutes les maisons en stuc (imitation marbre) avec un toit endommagé durent se pourvoir de murs en schistes. Les nouvelles constructions durent également se doter d’une apparence de schiste. La raison pour laquelle les portes et fenêtres sont de couleur bleue demeure un mystère. L’histoire d’un grand baril de peinture bleue arrivant un jour dans ce village isolé et étant utilisé par chacun reste la plus vraisemblable de toutes.

back to top

A l’ouest

A une quinzaine de kilomètres de Retiro no Rio, vous trouverez le barrage d’Aguieira, un lac artificiel qui fit des vallées de Mondego et Dão les plus importantes zones fluviales du Portugal. Quelques kilomètres plus loin se trouve Santa Comba Dão, une vieille ville plaisante où naquit António de Oliveira Salaza, dictateur du Portugal au 20ème siècle.  Son tombeau peut être trouvé dans le petit cimetière de Vimieiro.

La route vers Buçaco est dominée par les sapins et les eucalyptus. Ce parc est encerclé par un mur de 5km avec 11 entrées. Près de 300 arbres et plantes exotiques et 400 arbres et plantes endémiques poussent et fleurissent ici. Vous pourrez admirer des cèdres gigantesques (certains atteignent 35 mètres de haut) du Liban, du Mexique, d’Afrique et d’Inde, des cyprès, des ginkgos, des palmiers, des chênes et des pins, ainsi que des plantes telles que des mimosas, des rhododendrons, des hortensias et des magnolias. Le printemps est la saison où fleurissent les poiriers, les pruniers et les citronniers. Les connaisseurs pourront s’extasier devant la diversité d’oiseaux, mais également devant plus de 70 espèces de papillons. Au milieu de la forêt se trouve le Palacio de Buçaco, construit à l’origine comme un pavillon de chasse pour la famille royale, mais vendu en 1909 à l’industrie hôtelière. Vous trouverez dans ce parc de nombreux itinéraires fléchés de randonnées.

Proche de Buçaco se trouve la station thermale de Luso. L’eau locale est embouteillée et vendue comme eau potable à grande échelle et à travers tout le pays. Les Romains connaissaient déjà ses pouvoirs guérisseurs et, de nos jours, vous pouvez en boire gratuitement sur place (la fontaine se trouve au centre du village, à côté de la Chapelle de São João Evangelista). A l’ouest de Luso se trouve Mealhada qui est réputée pour son leitão assado (porcelet).

Coimbra, située au bord du fleuve Mondego, est l’Oxford du Portugal. Elle vit au rythme de l’une des plus anciennes universités du monde (fondée en 1290, elle comptait en 2007 à peu près 22 000 étudiants). On verra très souvent des étudiants se promener dans la ville, vêtus de leurs longues capes noires. Le fado de Coimbra est né de l’influence de divers styles musicaux importés par ses étudiants venus des quatre coins du monde. Plus mélancolique, plus fataliste et plus déchirant que le fado de Lisbonne, il ne connaît pas le même succès auprès des touristes.

L’université et son campus font évidemment partie des principaux lieux à visiter. Les principaux locaux se trouvent dans un palais du XVIe siècle. La bibliothèque universitaire, de style baroque, est également impressionnante.  Elle offre d’ailleurs une vue magnifique sur la ville et le fleuve Mondego. Le centre-ville compte une zone commerçante semblable à un souk oriental, très sympathique avec beaucoup de ruelles. Il est encore possible d’y manger et d’y boire un verre pour un prix raisonnable.

Si vous faites route vers Coimbra, il vous faut certainement visiter Conímbriga. Il s’agit du plus grand site archéologique de l’époque Romaine et au Portugal. Il se trouve 18km au sud. Vous pouvez visiter un aqueduc de 3km de long, une partie du forum, un temple et les restes du mur d’enceinte. Les sols en mosaïques colorées ainsi que le jardin reconstitué avec ses chutes d’eau et fontaines sont magnifiques. À la maison des thermes, vous trouverez des bains froids, tièdes et chauds. Le système de chauffage est basé sur un système de circulation d’air chaud à travers des couloirs souterrains.

En sortant de Coimbra, vous trouverez le Montemor-o-Velho historique, le début de la Costa de Prata. Certains des plus grands et beaux châteaux du Portugal s’y maintiennent. De la forteresse, les champs de riz sont à vos pieds et au loin se trouve les montagnes de la Serra da Lousã.

Figuera da Foz se situe à l’embouchure du Mondego. C’est un village de vacances populaire avec de nombreuses activités de sport nautique. La plage est longue de 2km et offre des vagues calmes. Le port de commerce et de pêche est un lieu très animé. Puisque le Mondego se sépare en 2 bras avant de rejoindre l’océan, le Ilja da Morraceira fut formée et est actuellement utilisée pour la production de sel à grande échelle.

Dans le nord, vous atteindrez Praia da Mira qui était à l’origine un petit village de pêcheurs et est maintenant une destination touristique en devenir. La pêche traditionnelle, où le filet est jeté à l’eau et ramené vers la plage y est encore pratiquée. Les plus belles places se trouvent néanmoins entre Costa Nova et Vagueira, au sud d’Aveiro. Les maisons colorées sont typiques de la Costa Nova. Plus au nord, à la pointe d’un promontoire, se trouve Praia da Barra et son phare datant de 1894.

La région d’Aveiro s’étend sur 45km comportant principalement des canaux, lagunes, lacs salés et zones plus ou moins sèches utilisées pour l’agriculture. Dans les eaux peu profondes des lagunes, des algues (moliço) peuvent être collectées et utilisées comme engrais. Le bateau traditionnel utilisé pour la récolte (barcos moliceiros) peut être aperçu sur les canaux du centre-ville d’Aveiros. Ils n’ont pas de quille mais une proue élevée et colorée.

Sur la rive sud de la lagune Ria de Aveiro se trouve Ílhavo, un petit village de pêcheur avec d’anciennes demeures datant du début du 20ème siècle ainsi que la Villa Africanas, avec ses Azulejos jaunes. Le musée local retrace l’histoire de la pêche aux cabillauds et vous pouvez y admirer une impressionnante collection de coquillages. Vista Alegre est depuis 1824 un centre de production de céramique, verre et porcelaine. L’ancienne usine est maintenant transformée en musée où il est également possible d’acheter de l’artisanat. Dans le nord de Ria de Aveiro se trouve le parc national de Dunas de São Jacinto. Les dunes sont parmi les mieux préservées d’Europe. Le parc possède un centre éducatif qui sert de point de départ pour de nombreuses marches.

back to top